Le pacte de l’école québécoise – passer des paroles aux actes!

L’école Étoile filante a signé le pacte de l’école québécoise le 18 octobre 2019. Pour l’occasion, toute l’école s’est rassemblée devant l’école pour participer à la plantation d’un prunier, en symbole de notre engagement. Les élèves ont noté leurs engagements personnels sur des papiers compostables, qu’ils ont enterré près des racines de l’arbre, pour l’aider à grandir! Manon Charland, la directrice-adjointe de l’école a signé le pacte devant toute l’école.

Le Pacte de l’école québécoise est une initiative d’acteurs du monde de l’éducation, accompagnés d’élèves et d’étudiants, qui estiment qu’il est primordial que les institutions d’enseignement soient cohérentes avec les défis d’aujourd’hui et qu’elles passent de la parole aux actes en agissant rapidement et concrètement contre les changements climatiques, tout en favorisant l’avènement d’une école écoresponsable.

Le Pacte de l’école québécoise s’adresse aux décideurs et aux dirigeants du réseau éducatif ainsi qu’aux gestionnaires qui œuvrent dans les institutions d’enseignement publiques et privées, du primaire à l’université. Cette initiative s’inspire du Pacte pour la transition, lancé en novembre 2018, qui engage les citoyen·ne·s du Québec à réduire leur empreinte écologique tout en exigeant des gouvernements des actions politiques à la hauteur du défi que représente la crise actuelle. Le Pacte de l’école québécoise s’inspire aussi du Guide sur l’action climat destiné aux établissements scolaires produit par l’UNESCO en 2017.

Nous souhaitons donc, par ce Pacte, inciter le gouvernement, l’ensemble du réseau éducatif et les gestionnaires des institutions d’enseignement du Québec, à prendre les mesures nécessaires pour répondre à l’urgence climatique et ainsi assurer un avenir viable aux générations actuelles et à celles à venir.

Pour prendre connaissance du Pacte de l’école québécoise, cliquez sur l’un des liens suivants pour l’obtenir dans la langue désirée.